Entame neutre :

Pourquoi ? Quand ? Comment ?

Hervé PACAULT et Christian BONAFOS nous exposent dans leur excellent livre " L'entame mortelle " (Éditions Bridge Diffusion)

toutes les subtilités d'une telle entame et de bien d'autres sujets (En vente dans notre Boutique Webridge). En voici quelques éléments (Cf p. 33) :

Pourquoi ?
 

Il faut entamer " neutre " pour :

- Éviter de livrer une levée, donc ne pas entamer sous un honneur ;

- Éviter d'entamer dans une couleur naturelle adverse, donc bien étudier la séquence d'enchères adverse ;

 
Quand ?
 

- Privilégier l'entame atout quand les adversaires se sont fittés, pour éviter, autant que possible, les coupes adverses ;

- Sélectionner l'entame d'un singleton pour espérer pouvoir couper soi-même ;

 
Comment ?
 

Le degré de neutralité d'une couleur dépend de 2 critères : la qualité (force en honneurs) et la longueur.

- À qualité égale, la couleur la plus neutre est la plus longue ; Dxxxx plus neutre que Dxxx, qui est plus neutre que Dxx ;

- En cas d'honneurs isolés, la couleur la plus neutre est la plus faible : Vxx plus neutre que Dxx, qui est plus neutre que Rxx ;

- En cas d'honneurs groupés, la couleur la plus neutre est la plus forte : RDx plus neutre que DVx, qui est plus neutre que V10x ;

 
De nombreux exemples d'illustration et exercices d'application figurent dans l'ouvrage ci-dessus cité.