Retour à l'accuei

La première école de " BRIDGE EN LIGNE "

La CyberÉcole Webridge France

dirigée par Robert Labouze, Maître-Assistant agréé FFB

 
7 - Nos commentaires des donnes de niveau 3
 

Présentation - Installation - Fonctionnalités - Comment s'entrainer ?

Nos commentaires des donnes du : Niveau 1 - Niveau 2 - NIVEAU 3 - Niveau 4 - Niveau 5

Donnes initiales : A1 à A-36 - Donnes supplémentaires : B1 à B30 - C1 à C30 - D1 à D30

Index : A-1 - A-2 - A-3 - A-4 - A-5 - A-6 - A-7 - A-8 - A-9 - A-10 - A-11 - A-12 - A-13 - A-14 - A-15 - A-16 - A-17 - A-18 - A-19 - A-20 - A-21 - A-22 - A-23 - A-24 - A-25 - A-26 - A-27 - A-28 - A-29 - A-30 - A-31 - A-32 - A-33 - A-34 - A-35 - A-36 -
 
Méthode pour résoudre un problème de jeu de la carte : PLAN DE JEU
Plan de jeu à SANS-ATOUT ou pour un contrat de CHELEM
 
LÉtape 1 : Décompter le nombre (LGI) de Levées Gagnantes IMMÉDIATES (c-à-d sans perdre la main) - Étape 2 : Décompter le nombre (LGP) de Levées Gagnantes POTENTIELLES (c-à-d en perdant au moins une fois la main, tout en évitant l'adversaire dangereux) - Étape 3: Si le nombre de levées nécessaires pour réussir le contrat n'est pas atteint par le total LGI + LGP, rechercher le moyen (par exemple, au moyen d'une impasse) de rendre gagnantes les levées manquantes - Étape 4 : Décider maintenant l'ordre des couleurs à jouer pour réussir le contrat. Quel est le danger ? Rendre gagnantes des levées potentielles adverses. Formuler des hypothèses de nécessité et de crainte.
 
Plan de jeu à l'ATOUT
 
Étape 1 : Déterminer la main de base (en principe, celle comportant le plus grand nombre d'atouts ; en cas d'égalité, celle qui totalise le moins de perdantes), puis, Identifier le nombre (LPT) de Levées Perdantes TOTALES, dans chaque couleur de la main de base - Étape 2 : Identifier le nombre (LPNE) de Levées Perdantes NON EFFAÇABLES (impossibles à éviter), dans chaque couleur de la main de base - Étape 3 : En déduire et identifier le nombre (LPE) de Levées Perdantes EFFAÇABLES, dans chaque couleur de la main de base - Étape 4 : Rechercher les moyens d'éliminer un nombre suffisant de levées perdantes effaçables pour réussir le contrat (les moyens à notre disposition sont : coupe du côté court (en atout) - défausse sur des extra-gagnantes - rendre gagnantes des perdantes - etc. - Étape 5 : Décider maintenant de l'ordre des couleurs à jouer pour réussir le contrat. Quel est le danger ? Rendre gagnantes des levées potentielles adverses. Formuler des hypothèses de nécessité et de crainte.
 
Donne
Raisonnement à faire
Points à retenir
 
Évite du flanc dangereux (Avoidance Plays)
 

A-24

Contrat = 4

1) LPT = 4 = 1 + 2 + 1 - 2) LPNE = A et peut-être 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 et 1 (ou 2 ) sur 2 du mort - 4) Élimination des perdantes effaçables : Le seul moyen de les éliminer est de les défausser sur des extra-gagnantes à de la main du mort. L'impasse à la D (réussie ou non) dégagera 2 extra-gagnantes - Quel est le danger ? Ce n'est pas que l'impasse à échoue, car, dans ce cas, c'est Est qui prendrait la main et le R serait protégé. Non, le danger est de se précipiter sur l'A pour prendre la D mise sur le V du mort ; et lorsque Est prendra la main avec la D , il retrouve son partenaire avec le R , lequel retournera pour 1 levée de chute.

Point à retenir : après avoir repéré l'adversaire dangereux (ici Ouest, qui, s'il prend la main, peut rejouer pour permettre à son camp de réaliser 2 levées à - et donc la chute), il faudra éviter qu'il prenne la main ou qu'il reste en main après son entame. Pour ce faire, on commence par couvrir son entame du V , et lorsque Est couvre à son tour de la D , il faut IMPÉRATIVEMENT lui laisser la main pour éviter qu'ultérieurement Est retrouve Ouest avec le R . En laissant passer la première levée, on a évité le danger de voir Ouest prendre la main.
 
Tirage d'inférences (Drawing inferences)

A-28

Contrat = 3

1) LPT = 5 = 2 + 2 + 1 - 2) LPNE = 1 + 2 + 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 en maniant correctement les (En effet, inutile d'espérer la réussite de l'impasse au R , puisque Ouest a tous les points). Quel est le danger ? De perdre 2 plis à .

Précaution à prendre : 1) Si Ouest possède RV10 , on sera ponligé de perdre 2 - 2) Hypothèse de nécessité : Ouest possède RV et Est possède le 10 - Dans ce cas, le bon maniement de la couleur est de monter au mort au R , puis de jouer petit du mort et de passer le 9 pour le V d'Ouest. Ultérieurement, on jouera la D pour le R et l'A , qui écrasera le 10 , si le R n'est pas fourni, on laissera filer la D .

Point à retenir : Le maniement correct de la couleur : Axx / D98xx pour ne perdre qu'une seule levée, sachant que R et V sont en Ouest et que le 10 est en Est (Hypothèse de nécessité), est de partir d'un petit (sous l'A) avec l'intention de passer le 9 pour le V d'Ouest (si Est ne met pas le 10) ; ensuite on laissera filer la D pour écraser le 10. Si Est met le 10 couvrir de la D, puis laisser filer le 9 (s'il n'est pas couvert du R). Etc.

Laisser-passer (Ducking Plays)
 

A-1

Contrat = 6

1) LPT = 3 = 3 + 1 - 2) LPNE = aucune - 3) LPE dans la main de base (Sud) =1 sur le R et 3 que l'on pourrait couper au mort. Quel est le danger ? Après avoir pris de l'A , avoir débloqué l'A , être remonté au mort par le R puis avoir défaussé le petit sur le R , si pour couper les petits on revient en main par l'A on risque de voir Ouest le couper et rejouer atout pour un de chute puisque l'on ne pourra plus couper 3 fois. Pour éviter cette mésaventure, comme il est possible de perdre 1 , donnons un coup à blanc à et sur le retour atout il nous en restera suffisamment assez pour couper 2 et réaliser l'A quand il n'y aura plus d'atouts en jeu.

Point à retenir : Quand un risque de coupe adverse existe, jouer petit des 2 mains permet à la fois de garder le contrôle de la couleur (en conservant son honneur maître sans le faire couper) et d'ouvrir la coupe au mort, ce qui interdit au flanc en main, quel qu'il soit, de rejouer dans cette couleur.

A-8

Contrat = 3 SA

1) LGI = 7, soit 2 + 3 + 2 - 2) LGP = 2 = 2 à après avoir abandonné l"A - 3) LGI + LGP = 9 - Quel est le danger ? De ne pas réaliser 2 levées à . Avec 8 cartes à chez le déclarant, il en reste 5 chez les adversaire (8 - 9 - 10 - V et As).Même si le partage est 3-2, il y a un problème après l'entame à . En effet, en jouant petit vers les honneurs groupés, on ne pourra réaliser qu'une seule levée. Précaution à prendre : commencer par jouer un coup à blanc à , ultérieurement on rejouera petit vers RD, ce qui assure 2 levées à à .

Point à retenir : Quand le partage est favorable, mais que les cartes détenues par le flanc sont supérieures aux nôtres, songer à faire un coup à blanc, même quand les honneurs sont groupés au mort.

Compléments : Probabilité des partages adverses de 5 cartes:

3-2 = 68 % - 4-1 = 28 % - 5-0 = 4 %

Éliminations et Placement de mains (Eliminations)
 

A-6

Contrat = 6

 

1) LPT = 2 = 1 + 1 - 2) LPNE = aucune - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 ou 1 en devinant la bonne impasse à faire ou en tentant successivement les 2 impasses. Quel est le danger ? Si l'on commence par l'impasse à et qu'elle échoue, l'adversaire va rejouer et il faudra deviner de quel côté faire l'impasse à la D (Probabilité 50 %). Par contre, il est plus judicieux de laisser les adversaires de jouer : pour ce faire, après avoir enlever tous les atouts adverses et jouer les 3 levées de , il faut jouer A puis D et l'adversaire, quel qu'il soit, devra jouer ou coupe et défausse.

Point à retenir : L'impasse à 50 % ne devra être tentée qu'après avoir émis comme hypothèse de nécessité que l'impasse était obligatoire. Sinon, penser à éliminer toutes les couleurs et à remettre l'aversaire en main dans l'une des autres couleurs afin qu'il vous rejoue dans la dernière couleur (ou en coupe et défausse).

A-7

Contrat = 3

1) LPT = 6 = 3 + 3 - 2) LPNE = 2 + 2 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 en le défaussant sur le R . Quel est le danger ? Dans la maniement de la couleur , il ne faudrait pas perdre 3 . Le seul moyen d'éviter cette éventualité c'est d'obliger le flanc à jouer la couleur . Pour ce faire, il faut éliminer toutes les autres couleurs et remettre en main le flanc. Précaution à prendre : le nombre de rentrées au mort étant limité à 2 ; aussi, convient-il de couper un premier le plus tôt possible (immédiatemant après réalisé l'A ). La remise en main se faisant ultérieurement avec la couleur (après avoir éliminé tous les ).

Point à retenir : Quand une couleur doit être jouée par le flanc, il est indispensable d'éliminer toutes les autres couleurs et de remettre en main le flanc afin qu'il soit oblig" de jouer la couleur désirée.

Compléments : concernant le maniement simple de Dxx /Vxx, se reporter à ce fichier que vous trouverez sur notre site.

A-9

Contrat = 6

1) LPT = 2 = 1 + 1 - 2) LPNE = aucune - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 ou 1 en devinant la bonne impasse à faire ou en tentant successivement les 2 impasses. Quel est le danger ? Que les 2 impasses échouent. La solution sera d'obliger le flanc à nous permettre de réussir l'une des 2 impasses (à par exemple) à condition d'éliminer toutes les autres couleurs et de le remettre en main dans la couleur de l'autre impasse (à par exemple). Point à retenir : Quand 2 impasses sont nécessaires pour réussir son contrat, songer à éliminer toutes les couleurs et à remettre le flanc en main dans la couleur d'une des 2 impasses non faites (à ) afin d'obliger le flanc à jouer dans la couleur de l'autre impasse (ou en coupe et défausse).

A-27

Contrat = 6

1) LPT = 2 = 1 + 1 - 2) LPNE = aucune - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 ou 1 en devinant la bonne impasse à faire ou en tentant successivement les 2 impasses. Quel est le danger ? Que les 2 impasses échouent. La solution sera d'obliger le flanc à nous permettre de réussir l'une des 2 impasses (à par exemple) à condition d'éliminer toutes les autres couleurs et de le remettre en main dans la couleur de l'autre impasse (à par exemple). Plan de jeu : 1) Éliminer les et les en coupant le dernier - 2) Tenter l'impasse à - 3) Si elle échoue, l'adversaire devra jouer dans la fourchette à ou dans coupe et défausse.
Point à retenir : Quand 2 impasses sont nécessaires pour réussir son contrat, songer à éliminer toutes les couleurs et à remettre le flanc en main dans la couleur d'une des 2 impasses non faites (à ) afin d'obliger le flanc à jouer dans la couleur de l'autre impasse (ou en coupe et défausse).
 
Rentrées et communications (Entry management)
 

A-5

Contrat = 4

1) LPT = 1 + 2 + 1 = 4 - 2) LPNE = 2 + 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 . Pour que le contrat réussisse, il faut faire une hypothèse de nécessité : le R en Est (et 2 entrées au mort pour faire l'impasse : les 2 ) . Quel est le danger ? De perdre 3 atouts. Si les atouts sont 2-2, il n'y a aucun problème. Par contre, s'ils sont 3-1 il faut jouer avec précaution. Si A R 10 sont en Ouest, on perdra 3 atouts et il n'y a rien à faire. Par contre, si l'un des 2 gros honneurs est en Est, il faut jouer petit des 2 mains (2 cas) ; si seul le 10 est en Est (1 seul cas), il faut jouer le V ou la D en premier. Conclusion : adopter le maniement qui couvre 2 cas plutôt que celui qui couvre 1 seul cas et jouer petit des 2 mains.

Point à retenir : Avant d'entreprendre un maniement de couleur, identifiez les cartes manquantes (honneurs principalement) et envisagez tous les partages adverses possibles (avec leur probabilité respective). Éliminez les partages contre lesquels il n'y a pas de maniement optimal. Parmi les autres, adoptez celui qui a le plus de chance (2 cas contre 1 cas) de permettre la réussite du contrat.

Compléments : Probabilité des partages adverses de 4 cartes: 2-2 = 40 % - 3-1 = 50 % - 4-0 = 10 %

A-14

Contrat = 3 SA

1) LGI = 6 = 2 + 2 + 2 - 2) LGP = 3 à (réussite de l'impasse à la D ) et 1 à ( réussite de l'oimpasse à la D ) - 3) LGI + LGP = 9 - Le danger est évident : la longue à . On est donc obligé d'émettre une hypothèse de nécessité : la D est en Est. Et pour faire 2 fois l'impasse à il faut disposer de 2 rentrées au mort. Une seule est apparente : l'A . Il faudra fabriquer une seconde ( le 10 ) en donnant délibérément le V à la D . S'il n'est pas pris, donner 1 (sans impasse).

Point à retenir : Quand on a besoin d'une rentrée au mort, songer à sacrifier un honneur supérieur à celui accessible au mort afin de créer cette rentrée.

A-31

Contrat = 6

1) LGI = 11, soit 1 + 2 + 6 + 2 - 2) La seule manière de se procurer les 2 levées manquantes est atteindre les 2 D du mort ?. Identifions le danger ? Comme Ouest a 6 cartes à et Est un singleton, on prend la première levée avec l'A du mort (la seule rentrée qui aurait permis de rejoindre le mort après fait tomber les atouts (1-2 : 1 en Ouest et 2 en Est = hypothèse de nécessité). Précautions à prendre : Tirer l'A et voir le V et le 10 . Reste la D , probablement en Est, puisque celui-ci est court à . Donc, débloquer AR et AR , puis donner un petit à la D d'Est qui ne peut rejouer que ou .

Point à retenir : Quand on ne peut atteindre le mort dans une couleur maîtresse, songer à mettre en main l'adversaire (non dangereux) et le laisser vous remettre au mort.

 

Compléments : Probabilité des partages adverses de 3 cartes: 2-1 = 78 % - 3-0 = 22 %

 
Contretemps (Holdup Plays)
 

A-18

Contrat = 3 SA

1) LGI = 6, soit 1 + 2 + 3 - 2) LGP = 3 après avoir donné AR et 1 (impasse à la D ) - 3) La seule couleur susceptible de procurer les 3 levées manquantes est la couleur - 3) Mais comment manier cette couleur pour atteindre ce but, en suposant (hypothèse de nécessité) que les 2 honneurs sont séparés ?. Identifions le danger ? Le danger réside à évidemment : il ne faut pas qu'Est puisse revenir à lorsqu'il aura encaissé son honneur à . 1ère précaution à prendre : ne pas prendre la D d'Est, qui retourne pour notre A , sachant que le 10 du mort constitue un arrêt derrière le R d'Ouest. Puis jouer à chaque fois que le déclarant sera en main. 2è précaution à prendre : conserver les honneurs à en main pour jouer à chaque occasion.

Point à retenir : Pour couper les communications entre les joueurs de flanc, il est indispensable de laisser passer la première levée, à condition de disposer de 2 arrêts dans la couleur d'entame, surtout si la couleur à affranchir nécessite de perdre 2 fois la main.

A-22

Contrat = 3 SA

1) LPT = 2 (après l'entame) + 3 + 3 = 8 - 2) LPNE = 1 + 2 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = aucune . 4) La seule couleur susceptible de procurer la levée manquante est la couleur - Quel est le danger ? De redonner la main à Ouest après la libération de la couleur - Précautions à prendre : afin de couper les communications du flanc, ne pas prendre le valet de fourni sur l'entame, sachant qu'il nous reste encore un double arrêt à . Puis commencer l'affranchissement des .

Point à retenir : Quand la couleur entamée est dangereuse, songer à laisser passer pour couper les communications entre les joueurs du flanc.

Compléments : pour approfondir le problème des rentrées et communications, se reporter à ce fichier que vous trouverez sur notre site.

 
Perdante sur perdante (Loser on loser Plays)
 

A-13

Contrat = 4

1) LPT = 1 + 2 + 1 = 4 - 2) LPNE = 1 + 1 + 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 - Quel est le danger ? Comme Ouest a 6 cartes à (ouverture de 2 dans le système SAYC), un risque (à 100 %) de surcoupe par Est existe. Donc au lieu de couper le 3è , est-il prudent de défausser 1 sur le 3è tour de afin de défausser une perdante sur une autre perdante, et transférer ainsi la coupe du sur la coupe d'1 . Précaution à prendre : avant de couper 1 au mort (après AR ), commençons par donner 2 tours de débarras.
Point à retenir : Quand une coupe s'avère risquée (surcoupe évidente), songer à défausser une perdante (au lieu de couper) et transférer ainsi la coupe sur une autre couleur moins dangereuse.
 
Probabilités (Percentages)
 

A-32

Contrat = 6

1) LGI = 11, soit 7 + 3 + 1 - 2) La seule couleur susceptible de fournir la levée manquante est ?. Identifions le danger ?Après avoir concédé une levée de et coupé le retour , on joue AR et constatant le partage 3-1 des , il est impossible de revenir en main pour faire tomber le dernier atout.Précaution à prendre : faire l'hypothèse de nécessité que l'adversaire qui possède le dernier atout possède 3 cartes à puis jouer ARD et couper le suivant avec un atout maître, puis fauire tomber le dernier atout et défausser un sur le dernier maître.

Point à retenir : Quand on n'a pas le choix, il faut faire l'hypothèse de nécessité que le partage adverse est tel qu'on le souhaite et jouer en conséquence.

 

Compléments : Probabilité des partages adverses de 4 cartes: 2-2 = 40 % - 3-1 = 50 % - 4-0 = 10 %

A-34

Contrat = 3 SA

1) LGI = 7 = 1 + 2 + 2 + 2 - 2) LGP = 2 ou 2 ou 2 - Quel est le danger ? Que le partage adverse de l'une de ces couleurs ne permettent pas d'affranchir les 2 levées manquantes. Précautions à prendre : Tester successivement ces 3 couleurs en commençant par les (Prob. de 68 % de trouver un partage adverse 3-2), poursuivant par les (Prob. de plus de 50 % de trouver un partage adverse 3-3 ou un honneur second n'importe où), pour finir par les (Prob. de 50 % de trouver le R en Est) tout en conservant le 2è arrêt à .

Point à retenir : Tirer AR ; si la couleur ne vient pas, tirer AR ; si la couleur ne vient pas, jouer petit vers la D ; si le R ne sort pas , retourner au mort avec l'A puis jouer petit vers le V ..Compléments : 1) Probabilité des partages adverses de 5 cartes: 3-2 = 68 % - 4-1 = 28 % - 5-0 = 4 % - 2) Probabilité des partages adverses de 6 cartes: 3-3 = 36 % - 4-2 = 48 % - 5-1 = 15 % - 6-0 = 1 % -

 
Maniements de couleur (Suit combinations)
 
A-2

Contrat = 6 SA

1) LGI = 10, soit 3 + 2 + 2 + 3 - 2) La seule couleur susceptible de procurer les 2 levées manquantes est la couleur - 3) Mais comment manier cette couleur pour atteindre ce but ?. Identifions le danger ? Les manquants sont au nombre de 5 ; s'ils sont 3-2, pas de problème - S'ils 4-1, pas de problème non plus. La seule répartition qui pose problème c'est le partage 5-0. Pas en Ouest, mais en Est. Si les sont 5-0 en Est, le meilleur maniement de la couleur sera de partir du mort d'un petit , et deux cas se présentent :1) si Est fournit un petit , mettre également un petit ; si Ouest gagne la levée c'est que les sont répartis 4-1, sinon on gagne la levée, il suffira ensuite de donner 1 pour réaliser le contrat. 2) si Est fournit le 9 (ou le V ), le prendre avec l'A , il suffira ensuite de lui donner le V (ou le 9 ) pour réaliser le contrat.

Point à retenir : Devant un problème de maniement de couleur - (1) Imaginez les partages adverses qui ne posent aucun problème, et n'en tenez pas compte (Ici, les partages 3-2 et 4-1) - (2) Repérez ensuite le seul partage qui pose problème (ici, le partage 5-0) - (3) Définissez le maniement, dans ce seul cas (probabilité = 4 %), après avoir envisagé toutes les éventualités du jeu adverse.

Compléments : Probabilité des partages adverses de 5 cartes:

3-2 = 68 % - 4-1 = 28 % - 5-0 = 4 %

A-10

Contrat = 6

1) LGI = 11, soit 2 + 4 + 2 + 3 - 2) La seule couleur susceptible de procurer la levée manquante est la couleur - 3) Mais comment manier cette couleur pour atteindre ce but ?. Identifions le danger ? Il manque 5 cartes à , dont la D et le 10. Si le partage est 3-2, pas de problème pour réaliser 3 levées à . Si le partage est 4-1 (bien que moins fréquent), pour être sûr (à 100 %) de réaliser 3 levées, il faut adopter un maniement de sécurité : jouer l'honneur qui accompagne le V, puis jouer le 9 et le laisser filer s'il n'est pas couvert, sinon prendre de l'autre honneur, puis jouer petit du mort vers le V.

Point à retenir : Le maniement de sécurité, lorsqu'il est possible, permet, à 100 %, de réaliser 3 levées, en acceptant de ne jamais réaliser 4 levées. (maniement à utiliser en match par quatre)

Compléments : 1) Probabilité des partages adverses de 5 cartes: 3-2 = 68 % - 4-1 = 28 % - 5-0 = 4 % - 2) Pour tout savoir sur les maniements de sécurité

A-29

Contrat = 6 SA

1) LGI = 10, soit 3 + 3 + 3 + 1 - 2) La seule couleur susceptible de procurer la levée manquante est la couleur - 3) Mais comment manier cette couleur pour atteindre ce but ?. Identifions le danger ? Si la partage adverse est 3-2 ou 4-1, il suffira de donner 1 levée (dans le cas 4-1) pour réussir le contrat. Le seul problème réside quand le partage est 5-0 : si les 5 cartes sont en Est, il n'y a pas de solution gagnante. Hypothèse de nécessité : les 5 cartes sont en Ouest. Solution = donner la première levée à Ouest afin d'être en mesure de faire l'impasse au V ensuite.

Point à retenir : Avec ARD10xx / xx, pour manier cette couleur pour réaliser 5 levées à 100 %, il faut faire l'hypothèse de nécessité que les 5 cartes manquantes peuvent (2 %) se trouver en Ouest et donner le plus tôt possible une levée pour être en mesure de faire l'impasse au V et d'encaisser les 5 levées nécessaires à la réussite du contrat. Compléments : Probabilité des partages adverses de 5 cartes: 3-2 = 68 % - 4-1 = 28 % - 5-0 = 4 % (ou 5-0 = 2 % et 0-5 = 2 %)

A-35

Contrat = 6 SA

1) LGI = 9, soit 3 + 2 + 1 + 3 - 2) La seule couleur susceptible de procurer la levée manquante est la couleur - 3) Mais comment manier cette couleur pour atteindre ce but ?. Quel est le danger ? De perdre 2 levées à . Pour ce faire, identifions tous les cas favorables face aux 2 maniements possibles, à savoir : 1) Laisser filer la D si elle n'est pas couverte ; 2) Jouer l'A puis petit vers la D et calculons les cas favorables respectifs. On trouve, sur 64 cas possibles, 27 cas favorables pour le 1er maniement contre 14 seulement pour le second. On adoptera donc le 1er maniement.

Point à retenir : On trouvera le détail de ce calcul sur notre site. Et se souvenir du mode de raisonnement effectué pour aboutir à la comparaison du nombre de cas favorables de chque maniement de couleur - Compléments : Probabilité des partages adverses de 6 cartes: 3-3 = 36 % - 4-2 = 48 % - 5-1 = 15 % - 6-0 = 1 % -

 
Synchronisation (Timing)
 

A-11

Contrat = 6 SA

1) LGI = 9, soit 3 + 3 + 3 - 2) La seule couleur susceptible de procurer les 3 levées manquantes est, soit la couleur (3), soit les couleurs (2) et (1) - 3) Mais comment manier cette couleur pour atteindre ce but ?. Identifions le danger ? Il manque à A 10 et à le V. Commençons par jouer du mort 2 fois vers DV ; si ces 2 levées sont réalisées, alors que le partage apparait 4-1, abandonnons les pour nous orienter vers l'impasse à , qui même si elle rate ne permettra pas à Ouest de renvoyer .

Point à retenir : Lorsque 2 couleurs sont susceptibles de fournir les levées manquantes, commencez par l'une d'elle, puis poursuivez par l'autre si le danger idendtifié a disparu.

A-17

Contrat = 3 SA

1) LGI = 7, soit 2 + 1 + 4 - 2) LGP = 1 + 2 après avoir abandonné R ou D , en supposant (hypothèse de nécessité) que les 2 honneurs sont séparés- 3) La seule couleur susceptible de procurer les 2 levées manquantes est la couleur - Quel est le danger ? Que les soient répartis 4-1 avec le 10 quatrième . Précautions à prendre : 1) il nous faut 2 rentrées au mort (pour effectuer trois fois l'impasse à ), alors qu'il n'y en a apparemment qu'une seule (l'A ) ; pour créer la seconde rentrée au mort, il faut vérifier que les sont 3-2 et donc jouer RD avanr de surprendre le V par l'A puis de rejoindre le mort avec le 9 - 2) La première impasse à - celle qui va rater - jouer petit du mort - 3) pour la seconde impasse à - celle qui va réussir - partir du V

Point à retenir : 1) Pour créer une rentrée au mort, tester le partage adverse avant de surprendre un honneur par un honneur supérieur - 2) Pour manier la couleur Vxx / A1098 ou V10x / A98x ou V109 / A8xx et réaliser 3 levées, il faut (hypothèse de nécessité) que les 2 honneurs manquants soient séparés (prob = 75 %) et qu'il soit possible de faire l'impasse 3 fois pour prendre un honneur 4è en Est. Compléments : 1) Probabilité des partages adverses de 6 cartes: 3-3 = 36 % - 4-2 = 48 % - 5-1 = 15 % - 6-0 = 1 % - 2) Voir sur notre site les Maniements de couleur simples

A-19

Contrat = 3 SA

1) LGI = 6, soit 2 + 1 + 2 + 1 - 2) LGP = 1 après avoir abandonné le R - 3) La seule couleur susceptible de procurer les 3 levées manquantes est la couleur - Quel est le danger ? Quand la couleur sera ouverte, et avec une seule rentrée au mort, de ne pouvoir affranchir la couleur . Précautions à prendre : Avec 9 cartes à , si le partage adverse est 2-2, il ,'y a aucun problème. Envisageons donc le partage 3-1 ou même 4-0 et la position des honneurs la plus défavorable : x / D10x ou . / D10xx. Dans ce cas, remonter au mort à l'A (la couleur reste gardée avec DV ) et jouons petit du mort vers le V et quel que soit le résultat le problème des est résolu.

Point à retenir : Dans le maniement proposé : 1) si Est joue la D , on réalisera 3 levées de plus à (Pb résolu) - 2) si Est met un petit , on passe le V - Deux cas : 2a) Ouest prend avec la D (Pb résolu) - 2b) Ouest prend ne prend pas le V (Pb résolu : si Ouest fournit un petit ou si Ouest ne fournit pas, il suffira de donner un coup à blanc pour affranchir la couleur) - 3) si Est ne fournit pas, on passe le V pris de la D , puis on fera l'impasse au 10 - Compléments : Probabilité des partages adverses de 4 cartes: 2-2 = 40 % - 3-1 = 50 % - 4-0 = 10 %

A-20

Contrat = 4

1) LPT = 2 + 1 + 1 = 4 - 2) LPNE = 2 + 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = + 1 , en lé faussant sur une extra-gagnante du mort. Quel est le danger ? De ne pouvoir aller la chercher avec pour seule rentrée au mort l'A . Précautions à prendre : Donner 1 tour de débarras seulement avant de jouer la D qui, si elle reste maître, résoud le problème. Sinon, sur le retour, prendre en main, débloquer l'A, faire tomber l'atout restant puis défausser sur le V le perdant.

Point à retenir : Faute de communication avec le mort, songer à sacrifier un honneur de sa main (donc sans faire d'impasse) pour pouvoir affranchir une extra-gagnante du mort nécessaire pour la défausse d'une perdante de la main du déclarant.

A-30

Contrat = 4

1) LPT = 4 = 2 + 2 - 2) LPNE = 2 + 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 sur l'A . Quand le contrat semble sur table, il faut faire une hypothèse de crainte. Quel est le danger ? De ne pas pouvoir aller chercher l'A . Précautions à prendre : jouer le plus rapidement possible la D . Deiux cas : 1) Elle est prise par le R , qui rejoue atout ; le problème est résolu - 2) Elle n'est pas prise par le R , on rejoue l'A , et l'on coupe un au mort et le problème est également résolu sans avoir besoin de la défausse sur l'A .
Point à retenir : Pour créer une rentrée au mort dans le cas : Vx / ADx songer à offrir la D pour ensuite aller chercher le V . Si la D n'est pas prise, jouer l'A puis couper au mort.

A-33

 

Contrat = 3 SA

1) LGI = 8 = 2 + 1 + 1 + 4 - 2) LGP = aucune - 3) La seule couleur susceptible de procurer la levée manquante est la couleur - Quel est le danger ? De perdre 2 levées à . Émettre une hypothèse de nécessité : avec les répartis 4-2 (partage le plus fréquent), il faudrait qu'ils soient situés en Est (DVxx). Précautions à prendre : l'un des honneurs à sera pris par le R , mais l'autre devra être donné ; le 10 étant devenu maître, il faudra une rentrée au mort pour aller chercher l'A . Commençons donc par tester le partage des : A , puis V pris du R ; le partage 3-2 étant constaté, (jouer petit vers le 10 , la D prise du R ), on pourra ensuite surprendre le 10 de la D , (jouer petit vers le 10 , le V en Est) puis débloquer le 10 avant de surprendre le 2 du 3 pour aller chercher l'A .

Point à retenir : Pour créer une rentrée indispensable au mort, commencer par tester la couleur avant de surprendre des honneurs par d'autres honneurs supérieurs. Et penser qu'un 3 peut constituer une rentrée à condition d'avoir un 2 en face.

 

Compléments : Probabilité des partages adverses de 6 cartes: 3-3 = 36 % - 4-2 = 48 % - 5-1 = 15 % - 6-0 = 1 % -

A-36

Contrat =

1) LGI = 11, soit 1 + 2 + 4 + 4 - 2) Les deux couleurs susceptibles de procurer la levée manquante sont (impasse au R = 50 %) et (Partage favorable 3-3 = 36 %) - 3) Mais comment choisir ? Bien que l'impasse à soit supérieur au partage favorable (50 % contre 36 %), nous commencerons par tester les . En effet, quel serait le danger de commencer par l'impasse à ? Si l'impasse à échoue on ne pourra plus tester les , sans abandonner une levée. Par contre, si le partage à n'est pas confirmé, après avoir abandonné une levée, il sera encore possible de tenter l'impasse à

Point à retenir : Quand 2 actions son possibles pour réliser son contrat, ne pas tenir compte des probabilités de réussite (50 % contre 3,6 %), mais plutôt se dire : si la première action échoue, peut-on tenter la seconde. N'oublions pas que tester le partage 3-3 suppose d'abandonner une levée. Compléments : Probabilité des partages adverses de 6 cartes: 3-3 = 36 % - 4-2 = 48 % - 5-1 = 15 % - 6-0 = 1 % -

 
Affranchissement d'une couleur (Suit establishment)
 

A-3

Contrat = 6

1) LGI = 10, soit 2 + 5 + 1 + 2 - 2) La seule couleur susceptible de procurer les 2 levées manquantes est la couleur - 3) Mais comment manier cette couleur pour atteindre ce but ?. Identifions le danger ? Comme les du mort ne sont pas nécessaires pour affranchir (par la coupe) une couleur de la main du déclarant, nous allons extraire TOUS les atouts. Puis, déterminons les conditions nécessaires pour affranchir la couleur : si les sont 3-2, pas de problème : il suffirait d'en donner 1, puis de rejoindre le mort à pour encaisser les maîtres. Si les sont 4-1, il va être nécessaire de couper 1 puis de donner 1 avantde rejoindre le mort à pour encaisser les maîtres. Comme nous n'avons qu'une seule entrée au mort à la fois pour couper 1 et pour aller encaisser les maîtres, il va être nécessaire de commencer par donner un coup à blanc à .

Point à retenir : Quand les rentrées au mort ne sont pas en nombre suffisant pour effectuer 2 opérations successives (couper pour affranchir, puis donner une levée au camp adverse), songer à commencer par donner une levée au camp adverse en donnant un coup à blanc.
 
Contrôle de l'atout (Trump management)
 

A-4

Contrat = 4

1) LPT = 2 ou 3 = 2 ou 3 selon la répartirtion des atouts - 2) LPNE = aucune - 3) LPE dans la main de base (Sud) = aucune. Quand le contrat semble sur table, il faut faire une hypothèse de crainte. Quel est le danger ? De perdre 4 atouts. Quels sont les atouts adverses ? 9 - 10 - V - D et R. S'ils sont répartis 3-2, il n'y a pas de problème. S'ils sont 4 - 1, pour éviter de perdre 4 atouts, il faut empêcher celui qui a un singleton de couper. C'est pourquoi il faut commencer par tirer l'A . Puis de jouer toutes les levées maîtresses en laissant le flanc couper quand il le veut. Point à retenir : Avec 8 atouts, dont l'A comme seul honneur, afin de na pas perdre le contrôle de l'atout, il faut donner un coup de sonde, puis jouer toutes les cartes maîtresses jusqu'à ce que le flanc coupe et donc se raccourcisse à l'atout, afin que le déclarant conserve plus d'atout que l'adversaire.

A-21

Contrat = 4

1) LPT = 4 = 2 + 2 - 2) LPNE = 2 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 en le coupant au mort. Quand le contrat semble sur table, il faut faire une hypothèse de crainte. Quel est le danger ? Que les soient mal répartis dans le camp adverse. Précautions à prendre : Tirer l'A , voir le V fourni en Est ; puis rejoindre le mort pour jouer un petit vers le R . Ensuite donner 1 , avant de couper le dernier avec la D . Point à retenir : Quand un risque de coupe est apparu, songer à réaliser vos honneurs groupés en jouant de la main opposée vers ces honneurs groupés.

A-23

Contrat = 6

1) LGI = 9, soit 4 + 1 + 3 + 1 - 2) La seule couleur susceptible de procurer les 3 levées manquantes est la couleur , en coupant 3 fois au mort avec des atouts maîtres - Identifions le danger ? Pour revenir en main et poursuivre le jeu de coupe, il va être nécessaire de couper les - Précautions à prendre : (12 levées = 2 As rouges plus 8 coupes, donc plus 2 levées à ) Avant la première coupe, réaliser les maîtres, mais comme deux lévées de suffisent, ne pas épuiser la couleur qui risque d'être coupée par le flanc.

Point à retenir : Quand on adopte un plan de double coupe songer à réaliser les levées maîtresses. Mais ne soyons pas trop gourmand pour éviter un risque de coupe (Prob = 30,5 %) .

Compléments : Probabilité des partages adverses de 7 cartes: 4-3 = 62 % - 5-2 = 30,5 % - 6-1 = 7 % - 7-0 = 0,5 %

A-25

Contrat = 6

1) LGI = 9, soit 4 + 1 + 1 + 3 - 2) La seule couleur susceptible de procurer les 3 levées manquantes est la couleur , en coupant 3 fois au mort avec des atouts maîtres - Identifions le danger ? Comme la couleur d'entame est l'atout, pour revenir en main et poursuivre le jeu de coupe, il va être nécessaire de couper les - Précautions à prendre : (12 levées = 1 + 2 As rouges plus 6 coupes, donc plus 3 levées à ) avant la première coupe, réaliser les maîtres, mais cette fois il va être nécessaire de réaliser, avant la première coupe, les 3 levées maîtresses à , en espérant ne pas subir de coupe .

Point à retenir :Quand on adopte un plan de double coupe songer à réaliser les levées maîtresses. Mais ne soyons pas trop gourmand pour éviter un risque de coupe (Prob = 30,5 %). Mais, certaines fois, le nombre de levées nécessaires à la réussite du contrat oblige à prendre des risques -

Compléments : Probabilité des partages adverses de 7 cartes: 4-3 = 62 % - 5-2 = 30,5 % - 6-1 = 7 % - 7-0 = 0,5 %

 
Déblocage (Unblocking Plays)
 

A-15

Contrat = 6

1) LPT = 2 = 1 et 1 - 2) LPNE = 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 en faisant l'impasse au R . Il faut faire une hypothèse de nécessité : le R en Est au plus troisième. Quel est le danger ? De ne pouvoir faire l'impasse 2 fois - Précaution à prendre : en effet, si pour couper le 2è on ne prend pas la précaution de le faire avec le V, on ne pourra pas renouveler l'impasse au R Point à retenir : Pour faire une impasse, aussi banale soit-elle, envisagez le nombre de jfois nécessaires pour venir à bout de l'honneur récalcitrant. Dans ce cas, ne pas hésiter à débloquer les honneurs " bloquants " (ici le V ).

A-16

Contrat = 3 SA

1) LGI = 9, soit 1 + 2 + 6 - 2) LGP = 1 à après avoir abandonné l"A - 3) LGI + LGP = 10 - Quel est le danger ? Quand le contrat est sur table, émettre une hypothèse de crainte. Précaution à prendre : Quand l'A sera joué au 3è tour de la couleur, il est indispensable de défausser le 7 qui bloque la couleur pour pouvoir réaliser les levées de . Point à retenir : 1) Quand une couleur est suffisamment longiue, assurez-vous qu'elle ne bloque pas et empêche de réaliser toutes les levées potentielles. Sinon, penser à défausser les cartes bloquantes. - 2) À SA, avec 1 As blanc dans la couleur d'entame, penser à appliquer la règle de 7.
 
Première levée (Trick one play)
 

A-12

Contrat = 5

1) LPT = 3 = 2 + 1 - 2) LPNE = 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 1 . Quel est le danger ? De n'avoir pas le temps de défausser le perdant sur les extras-gagnantes à du mort. Précaution à prendre : l'entame du 10 situe le V en Est et probablement l'A ; donc en couvrant le 10 de la D , pris de l'A empêche Est de rejouer (avec le 9 au mort et le R dans la main du déclarant), ce qui donne le temps au déclarant de faire tomber les atouts et d'affranchir les . Point à retenir : À l'entame, avec la D et le R d'une couleur entre la main du mort et la main du déclarant, avant jouer machinalement petit du mort, examinez les cartes intermédiaires et envisagez la nécessité donner la main à Est.

A-26

Contrat = 5

1) LPT = 4 = 1 + 2 + 1 - 2) LPNE = 1 + 1 - 3) LPE dans la main de base (Sud) = 2 sur 2 extra-gagnantes du mort (1 + 1 ) . Quel est le danger ? De n'avoir pas le temps de défausser les 2 perdants sur les extras-gagnantes du mort. Précaution à prendre : Pour protéger les , il faut éviter l"'adversaire dangereux Est, donc il faut laisser passer l'entame du V . Point à retenir : Por éviter l'adversaire dangereux (Est) dès la première levée, il faut songer à laisser passer l'entame, pour laisser en main l'entameur (Ouest).